En finir avec le surmoi Marxiste – part II

March 17, 2009

On en a déjà parlé ici.

Une image impressionnante que celle des malheureux salariés de Continental s’acharnant sur une poupée à l’effigie du patron. Autant le lancer d’oeufs et sa descendance entartreur affichée était marrante et irrévérencieuse, autant là on entre dans une autre dimension, une profonde symbolique psychanalytique, tuer le père etc …

En droite ligne avec ce message  prégnant de notre culture : des films comme Louise Michel où on assassine le patron qui délocalise ou La Question Humaine qui établit en toute simplicité une analogie d’une grande finesse entre le monde de l’entreprise et la Shoah, jusqu’à des leaders politiques importants comme François Hollande qui avoue ne pas aimer les riches.

Quelque soit le camp, nous nous réfugions dans la stigmatisation systématique de classes, comme seule issue pour conjurer le mauvais sort. Les patrons, les fonctionnaires, les immigrés, les policiers, les profs, les puissants, les SDF, les jeunes, les vieux sont ainsi tour à tour les cibles de nos griefs vitupérants. Une preuve flagrante de notre incapacité à faire sens de l’évolution du monde, arc-boutés que nous sommes sur notre grille de lecture bifide d’un XXième siècle insaisissable.

Lecture parfaitement illustrée par ce sondage faisant emerger Sarkozy et Besancenot comme les hommes les plus aptes selon les français à faire advenir le changement. Bonapartisme Vs Trotskysme : nous voilà fin prêts pour l’hyper modernité.

About these ads

3 Responses to “En finir avec le surmoi Marxiste – part II”


  1. [...] Il s’agit là encore d’un trait culturel prononcé et caractéristique de notre société : l’entreprise et l’entrepreunariat sont diabolisés bien plus que dans n’importe quel autre pays riche. Les exemples sont légions. Heavy Mental a adressé cette caractéristique à plusieurs reprises. [...]

  2. baillergeau Says:

    Je découvre votre site et je crois que je ne vais pas le lâcher.

  3. ceciiil Says:

    Bonjour Baillargeau,

    Mille mercis pour ce commentaire. Mes heures de réflexion et de mise en texte sont ainsi récompensées.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 352 other followers

%d bloggers like this: