photo(11)

Les inscriptions sont toujours ouvertes pour le Lean IT Summit des 16 et 17 octobre. C’est une occasion unique de rencontrer des grands noms du Lean et de l’Agile réunis cette année à Paris :

Read the rest of this entry »

“Si la plus grande partie des ouvriers étaient des professionnels hautement qualifiés, ayant à faire preuve assez souvent d’ingéniosité et d’initiative, responsables de leur production et de leur machine, la discipline actuelle du travail n’aurait plus aucune raison d’être.”

Une citation tirée de l’Enracinement, un texte posthume publié en 1949 et dont des extraits figurent dans le cahier central dédié à l’immense philosophe française dans le numéro 83 (Octobre 2014) de l’indispensable Philosophie Magazine.

Une déclaration visionnaire qui pose, 50 ans avant notre économie de la connaissance, les enjeux discutés de nos jours alors que la vision Tayloriste du travail est remise en cause.

“Le développement effrené des règles provient de l’illusion que la réalité peut-être totalement maîtrisée a priori et de la volonté de se décharger de sa responsabilité, en permettant de mettre en cause ceux qui ont à les appliquer.”

Christian Morel est l’auteur des 2 volumes des Décisions Absurdes : Sociologie des erreurs radicales et persistantes (2002) et Comment les éviter (2012), deux ouvrages que m’ont vivement recommandés Yves Caseau, Benjamin Pelletier et Marie-Pia Ignace : il va bien falloir que je me penche sur le sujet.

Cette citation est probablement la description la plus exacte du management tel que pratiqué dans les organisations dysfonctionnelles. Organisations dysfonctionnelles qui, à ma connaissance sont encore largement majoritaires aujourd’hui, que ce soit dans le public ou le privé. Elle est tirée d’un article sur l’intelligence collective, un des seuls à surnager d’un numéro spécial des Grands Dossiers des Sciences Humaines consacré à Changer le Travail. Read the rest of this entry »

Surf Lacanau

(English Version)

Lorsque j’ai décidé l’an dernier d’infléchir ma carrière professionnelle pour me diriger vers le conseil, deux chemins se présentaient, tous deux  prometteurs : Entreprise 2.0/Social Business d’un côté, Lean de l’autre.

Au terme de longues réflexions, j’ai choisi la seconde option car elle me semblait plus profondément en phase avec les enjeux des entreprises d’aujourd’hui, à savoir la nécessité de naviguer dans les turbulences du monde incertain qui est le nôtre. Ces turbulences et ce monde incertain sont en grande partie liés à la digitalisation de notre quotidien : la transformation digitale (ou numérique) des entreprises semble donc inéluctable.

Le Lean m’apparaît aujourd’hui comme l’évidente stratégie pour mener à bien cette transformation, pour les raisons suivantes :

  1. la transformation digitale correspond à une radicalisation de l’exploitation de nouvelles opportunités technologiques,
  2. il s’agit avant tout de principes de management
  3. un modèle existe, il s’agit des entreprises nées numériques (Google, Amazon, Facebook, Pixar, Twitter etc. …)
  4. leurs cultures de management sont toutes, explicitement ou implicitement, alignées avec les principes du Lean.
  5. (oh : et l’Entreprise.fr part avec un handicap culturel dans cette transformation)

(Je vous écris un long billet car je n’ai pas le temps d’en écrire un plus court, paraphraserais-je Pascal : attention, plus de 2000 mots)

Read the rest of this entry »

#hyperchange – le petit guide de la conduite du changement dans l’économie de la connaissance, premier e-book de #hypertextual est maintenant disponible en téléchargement gratuit. Le lien est disponible ici.

Cet e-book a initialement été publié il y a 18 mois (le 13 Mars 2013) sur la plateforme Scribd pour pouvoir suivre de façon chiffrée l’intérêt qu’il pouvait susciter. Le problème avec cette plateforme est que les lecteurs ne peuvent télécharger gratuitement l’ouvrage et la lecture ne peut se faire qu’en ligne sur le site.

Après avoir un moment envisagé de publier une version 1.1 corrigeant les coquilles et incluant les aspects liés aux neuro-sciences sociales, sujet qui m’a beaucoup interessé depuis la publication, j’ai finalement choisi de conserver le charme des erreurs de jeunesse.

Les objectifs initiaux en terme de diffusion ayant largement été atteints et ayant été sollicité à plusieurs reprises pour obtenir le PDF, le board de #hypertextual a décidé dans sa grande magnanimité d’offrir le téléchargement de cet e-book à ceux qui le souhaitent.

En vous remerciant pour l’intérêt que vous avez porté à cet ouvrage.

Lead With Respect is a terrific book that puts the elements of genuine motivation into a broader context and helps leaders translate those principles into action.” (Daniel Pink)

(English Version)

Freddy & Michael Ballé viennent de publier leur nouvel ouvrage : Lead With Respect. Il s’agit d’un Business Novel, format qui a déjà apporté 2 Shingo Prizes à la fine équipe avec leurs précédents ouvrages The Gold Mine et The Lean Manager. Avec ce livre, les auteurs se concentrent plus précisément sur une question : comment diriger une organisation du 21ème siècle en faisant preuve de respect à l’endroit des équipes et des employés. Depuis la perspective de ce blog, il s’agit d’une question fascinante.

En tant que manager, j’ai utilisé #hypertextual comme un support pour étudier le management du 21ème siècle : méthodes agiles, Enterprise 2.0, Management Lean, Entreprise libérée etc … et cette authentique question de leadership a été en permanence sous-jacente.

Read the rest of this entry »

cronos-400

Un sujet qui me trotte dans la tête depuis une bonne année maintenant. Plus précisément depuis l’interview de Catherine Chabiron en charge du programme Lean chez Faurecia. Un des éléments que Catherine identifie comme structurant dans l’amélioration significative de sa DSI : la ré-internalisation des équipes :

We believe in insourcing rather than outsourcing, to maintain in house competences on our core services

L’autre source d’inspiration est cet article du toujours pertinent Bertrand Duperrin sur les conditions de succès de la transformation digitale. La deuxième partie de ce billet va donc questionner l’applicabilité de l’orthodoxie en stratégie SI (dont l’externalisation) dans ce contexte de la digitalisation de l’entreprise, un des enjeux majeurs des DSIs pour les années à venir.

Read the rest of this entry »

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 381 other followers