Luc de Brabandère est philosophe d’entreprise et fellow au Boston Consulting Group. Un de ces speakers pluri-disciplinaires à la culture très étendue, que l’USI propose à son auditoire pour étendre ses perspectives. Luc est intervenu en 2009 (voir article) et aussi en 2014.

Un ouvrage philosophique sur l’innovation : il ne s’agit ici pas de spéculation intellectuelle par un chercheur depuis sa tour d’ivoire ou sa bibliothèque d’université. On voit ici une réflexion inspirée par une confrontation permanente au monde des innovations et des trouvailles scientifiques. Une pensée qui fait cet aller-retour (déductif, inductif) incessant pour éclairer les grandes inventions de multiple perspectives.

L’ouvrage prend racine dans une question d’un des participants à une conférence sur l’innovation : “Vous dites qu’il faut sortir du cadre mais de quel cadre parlez-vous ?”.

Read the rest of this entry »

Alors que l’édition 2014 de l’USI approche à grands pas, un petit retour sur une des sessions les plus marquantes selon Guillaume Plouin (cf l’entretien qu’il a accordé pour #hypertextual) avec Luc de Brabandère, intervenant que nous retrouverons dans l’édition 2014.

Une présentation essentielle en ce qu’elle donne des définitions claires et précises de ce que sont la creativité et l’innovation. Avec ces définitions et un humour absurde et tongue-in-cheek, le conférencier apporte un éclairage sur les approches qui permettent (et empêchent) de faire advenir ces deux carburants de l’économie du 21ème siècle.

Quelques extraits retranscrits ce dessous … Read the rest of this entry »

guillaume p

Alors qu’approche la nouvelle édition de l’USI (les 16 et 17 Juin à Paris ) #hypertextual a rencontré cette année encore un des membres d’Octo les plus actifs dans la préparation de cet évènement. Après François Hisquin (2012) et Ludovic Cinquin (2013), Guillaume Plouin cette année.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore cet évènement organisé par Octo Technology, l’USI est la conférence autour du numérique que l’on peut qualifier sans aucun doute de plus passionnante de l’hexagone, voire d’Europe. Les disciplines présentes sont variées (technologie mais aussi prospective, sciences dures ou sciences humaines, management, leadership, ou philosophie) et les intervenants sont prestigieux : Ray Kurzweil, Michel Serres, André Comte-Sponville, Chris Anderson, Leo Apothecker, Bjarne Stroustrup, Neil Armstrong ou Philippe Starck. Et la liste va s’allonger cette année encore avec des personnalités telles qu’Edgar Morin, Patrick Dixon, Isaac Getz, Nancy Duarte, ou encore mon collègue d’Operae l’excellent Antoine Contal …

L’occasion au travers de cette rencontre de se pencher de plus près sur les grands moments qui ont marqué l’USI et s’attarder sur la mécanique interne de l’organisation d’une conférence qui célèbre sa septième édition cette année…

Read the rest of this entry »

La pensée à rebours, cette habitude qui m’avait fait voir du sens là où il n’y avait qu’absence, est peut-être un trait positif. Mais elle se ramène parfois à nier l’évidence (…) Ne pas tenter de le faire équivaut à se laisser balloter par les vagues, pour se fracasser sur les récifs du désespoir.

J’ai déjà chanté ici mon amour de la littérature américaine. Le souffle mythique, la finesse psychologique, les grands espaces désolés en écho aux paysages mentaux des protagonistes, la brutalité de la nature, une écriture sous tension pour une puissance romanesque sans égal de ce côté-ci de l’Atlantique ou du café Flore. Read the rest of this entry »

Un petit retour sur une conférence Lean Summit 2014 qui s’est déroulée à la cité internationale de Lyon les 2 et 3 Avril. Plutôt passionné par les technologies et tendances du numérique, il s’agissait d’uns conférence de laquelle j’attendais peu. La surprise ne fût que plus belle, avec un évènement qui s’est avéré être un des plus marquants auxquels j’ai assisté, et pas seulement en raison de la fontaine de chocolat.

La raison en est toute simple : il ne s’agit pas d’une autoroute pour consultants, experts ou éditeurs mais d’un espace dans lequel des dirigeants racontent leur histoire, celle de leur entreprise et expliquent comment le lean leur a permis non seulement de survivre mais d’obtenir des résultats exceptionnels tout en impliquant leurs équipes.

A une époque où, à grands renforts de propagande, le Lean est dépeint comme un outil d’assujetissement à la productivité et où le Made in France évoque plutôt une résignation désuète ou un pleurnichage institutionnel, cette conférence rafraîchissante et tonique a clairement rappelé qu’il s’agissait surtout d’une alternative crédible pour continuer à créer de la richesse de façon soutenable dans notre beau pays …

Read the rest of this entry »

mba zanetti

#hypertextual a eu la chance de croiser la route de Mariana Zanetti, auteure de The MBA Bubble qui vient d’être traduit dans la langue de Geneviève Fioraso sour le titre Le MBA est-il un investissement rentable chez les Editions Maxima.

L’ouvrage a ouvert une discussion de l’autre côté de l’Atlantique ou Mariana est citée par le Fincancial Times aux côtés de personnages aussi important dans le monde des écoles de management que le professeur de Stanford Jeffrey Pfeiffer (co-auteur d’un des livres de chevet de ce blog : The Knowing Doing Gap).

Il n’était pas envisageable que #hypertextual soit absent de cette conversation car le sujet de l’enseignement du management aujourd’hui réside à l’intersection des thèmes de ce blog : management, culture et 21ème siècle. Un sujet traité indirectement dans de nombreux billets et fontalement dans la revue d’un autre ouvrage polémique sur le sujet : Managers not MBAs de Henry Mintzberg. Tout comme ce dernier ouvrage, Le MBA est-il un investissement rentable s’avère être une lecture indispensable pour ceux qui envisagent ce cursus ou qui souhaitent prendre du recul sur le sujet après l’obtention de ce diplôme.

Mariana a eu la gentillesse de nous expliquer pourquoi : c’est ici et maintenant … Read the rest of this entry »

Wordpress 2013

Une nouvelle année de blogging sur #hypertextual s’annonce. Le moment, comme en 2012, de prendre un peu de recul pour discuter des faits marquants pour ce blog en 2013 …

Read the rest of this entry »

“La confiance mutuelle est basée sur une forme de transparence. Elle concerne toutes les parties prenantes (…) Il ne s’agit évidemment pas d’une vision utopique et idéalisée des relations mais d’un constat simple : plus la confiance est faible, plus on a tendance à surenchérir en terme de processus pour se rassurer. L’effet étant immédiatement une déresponsabilisation des personnes et donc une perte de confiance et donc un renforcement des processus … dans une spirale sans fin. (…) Pour rétablir de la confiance, il faut remettre de la transparence, transparence sur les problèmes mais aussi sur la façon de s’en occuper.”

Cécile Roche est Lean Director à Thalès Group. Ce petit guide synthétique d’une grosse centaine de pages a pour objet d’expliquer aux managers ce qu’est le Lean, ce qu’en sont les principes et objectifs, et comment sa mise en oeuvre transforme leur rôle au quotidien.

Un ouvrage pratique et très bien pensé par une practicienne de longue date. Read the rest of this entry »

Ceux qui avaient fui l’Ancien Monde surpeuplé pour le nouveau continent n’étaient pas dôtés de gènes sociables : c’étaient au contraire ceux qui ne s’entendaient pas bien avec les autres.

Une phrase tirée de Freedom un récit à la densité romanesque prodigieuse, quasi-Toilstoïenne, narrant l’histoire d’une famille de la middle-class Américaine dans laquelle la mère est tiraillée entre l’amour pour son mari, homme de bien, et le désir qu’elle éprouve pour le meilleur ami de celui-ci, rock star indépendante. Un tryptique qui n’est pas sans évoquer un autre immense roman américain récent, Le Roman du Mariage de Jeffrey Eugenides (dont une citation pourrait aussi figurer ici : “«Les problèmes amoureux de Madeleine ont commencé au moment où les auteurs français qu’elle était en train de lire s’employaient à déconstruire la notion de l’amour.» mais ne nous égarons pas).

Tirée de l’histoire du grand père suédois du mari qui décide d’émigrer en Amérique au 19ème siècle, on imagine cette phrase donnée depuis la perspective de ceux qui restent. Transposée au 21ème siècle, cette citation évoque aussi les propos que peuvent tenir les allergiques au numérique à l’endroit de ceux qui ont trouvé dans les réseaux un nouveau continent social.

Here is the last of the interview from the series made during the 2013 Edition of the Lean IT Summit. And it is quite an interesting one with CI&T VP, Europe & ASPAC Leonardo Mattiazzi.

Leonardo has been quite generous as he stopped by to share so many lessons learned while implementing lean in about every activity of their company. Many fascinating take away are highlighted in the video for them to be more actionnable. Leonardo also talks about leadership but also about they mix Lean approach and collaborative online tools to make things happen in their Disrupt!  innovation initiative.

Thanks to him for the conversation, to Camille Brunat for directing and editing the videos, to Florence Préault, for coordinating this interview series project, and to Supernormal for the music.

L’agile tour est passé par la côte Atlantique et j’ai eu la chance d’assister aux deux sessions : Le 8 Novembre à Bordeaux et le 14 à Nantes. Attardons nous ici à la première nous parlerons de la seconde dans un billet dédié.

Le premier constat est toujours le même : un authentique bain de jouvence. Comme le fit remarquer Régis Médina en keynote de clôture, les idées fusent, les initiatives bouillonnent et on sent une communauté avec de l’énergie à revendre, de nombreuses idées  et un désir intact de partager.

L’idée de ce compte rendu n’est pas d’évoquer toutes les différentes présentations mais de s’attarder sur les temps forts… Read the rest of this entry »

Route Innovation

Laurent Hausermann, auteur du blog En Route Pour L’innovation a eu la gentillesse de m’ouvrir un large espace pour un long entretien.

Une interview très complète autour du management de l’innovation, qui me donne l’opportunité pour la première fois de revenir sur l’ensemble de mon parcours professionnel.

Merci à lui !

Sur la lancée de mon intervention au Lean IT Summit avec Laurent Alt, le directeur de la R&D logiciel de Lectra, je présenterai ce même retour d’expérience sur la mise en oeuvre du Lean Software Development pour le passage de l’agile à l’échelle lors de l’Agile Tour Nantes 2013 qui aura lieu le 14 Novembre.

Cette fois-ci je serai accompagné par Michel Cavalier, un manager agile de haute volée avec qui j’ai eu la chance de travailler durant ces 6 années à Lectra.

Pour rester sur de l’auto-promotion liée aux Agile Tours, j’ai proposé un Lightning Talk (5mns) pour l’Agile Tour de Bordeaux, édition qui aura lieu, elle, dès ce Vendredi, le 8 Novembre.

Je serai ravi de vous croiser lors de chacun de ces évènements et vous ferai un compte rendu circonstancié des 2 évènements. (cf Agile Tour Bordeaux 2012 et 2011).

La culture managériale demande des travailleurs flexibles, ouverts capables d’apprendre constament des choses nouvelles : on célèbre des potentialités plutôt que des réalisations concrètes. Mais cela vous livre en même temps à une incertitude psychique constante qui est loin de convenir à tous les tempéraments.

Au contraire si vous êtes un artisan, votre travail répond à des standards concrets. Un menuisier qui subit les critiques de son patron peut toujours lui dire : “mais non c’est du bon boulot, carré et impeccable alez vérifier vous même.”  SI vous n’avez pas ces standards concrets, vous ne savez jamais où vous en êtes. Tout est ouvert à l’interprétation. Vous allez donc passer beaucoup de temps à ce que les autres pensent de vous. 

Read the rest of this entry »

Adoncques la presse.fr a décidé de faire un sort au management Lean. A grand renforts d’approximations et de procédés douteux, Le Monde, Rue89 et Les Echos joignent leurs forces dans une propagande qui a pour but de remettre en cause le management lean et sa mise en oeuvre dans l’hexagone.

Des articles qui révèlent un certain nombre de choses sur notre culture (ou plutôt, en l’espèce, inculture) du management et qui ne font qu’effleurer la vraie question pour laquelle on aimerait lire une authentique réflexion : comment mettre en oeuvre chez nous cette méthode de travail vertueuse qui a fait ses preuves dans une multitude de contextes industriels et culturels, pour améliorer notre productivité et conserver nos emplois tout en préservant nos salariés ?

Une bonne occasion pour remettre les pendules à leur place comme dirait Johnny, occasion qu’#hypertextual ne pouvait décemment manquer.

(Note 1: comme le précise la page de présentation, ces propos ne présentent que mon seul point de vue de blogger et coach Lean et en aucun cas celui de mes employeurs présents ou passés

Note 2 : Article très long – 3000 mots – compter 15 mns de lecture) …

Read the rest of this entry »

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 336 other followers