Peter Gumbel est auteur, journaliste à Time Magazine et enseignant à Sciences-Po où il a été directeur de la communication. Britannique installé en France depuis 2002, il vient de publier un troisième essai sur la société française.

Elite Academy succède ainsi à French Vertigo (2006), où le journaliste se questionnait sur les raisons profondes du pessimisme ambiant, et On Achève bien les écoliers (2010) où il remettait en cause un grand nombre des principes de notre éducation nationale à l’aune des résultats comparatifs de celle-ci dans le concert international.

L’auteur poursuit ici son travail d’auscultation de la société française en traitant ce que le vénérable Edgar Schein appelle les Basic Assumptions, ces éléments fondateurs des cultures qui sont tacitement admis, tabous et jamais discutés ouvertement. Avec Elite Academy c’est au tour des grandes écoles et de notre culture de l’élitisme …. Read the rest of this entry »

“La France reste une des rares sociétés où l’appartenance à l’élite, une fois acquise, devient permanente. Cela garantit d’en être membre à vie et s’accompagne de nombreux avantages (réseaux de pouvoir, accès à des emplois réservés, merveilleuses sinécures, risque de chômage inexistant).”

Ezra Suleiman enseigne à l’université de Princeton et siège dans plusieurs comités de direction d’institutions publiques et privées et France et à l’étranger.

Cette citation est rapportée par l’implacable Brice Couturier dans sa chronique des matins consacrée au nouvel essai de Peter Gumbel sur lequel #hypertextual reviendra très, très bientôt … oh, et oui : les Citations du Dimanche paraissent maintenant en semaine car j’essaye de rester unplugged le jour du seigneur.

“Je suis étonné que vous ayez tant utilisé le mot changement dans votre présentation. Comme si c’était la clef pour améliorer la situation. Vous devez comprendre qu’en France c’est précisément ce mot qui nous fait peur. Le changement pour nous, cela veut dire que la situation empire, pas qu’elle s’améliore.”

Peter Gumbel vient de publier Elite Academy, ouvrage sur lequel #hypertextual (qui a déjà chroniqué le rafraîchissant On Achéve bien les Ecoliers) va évidemment longuement revenir.

Nous profitons de cette sortie pour citer un autre ouvrage essentiel du britannique : French Vertigo (2006), son premier essai (dans un français admirable) sur ce que lui inspire les incohérences de notre pays. Il reporte dans cet extrait les commentaires d’un enseignant d’économie venu assister à un séminaire animé par l’auteur à l’institut de l’entreprise.

Read the rest of this entry »

“Grâce à la liberté des communications, des groupes d’hommes de même nature pourront se réunir et fonder des communautés. Les nations seront dépassées”

Une vision admirable de Friedrich Nietzsche, tiré des Fragments Posthumes. Cette citation est brandie par Raphaël Enthoven, qui une fois de plus, nous refait le coup du rabat-joie dans le numéro d’Octobre 2012 (numéro 63) de Philosophie Magazine. Read the rest of this entry »

Un ouvrage rapidement évoqué lors de sa sortie et plus longuement chroniqué aujourd’hui après sa lecture.

Christian Roudaut est journaliste et vit en Angleterre depuis une dizaine d’années. L’objectif de cet ouvrage consacré aux français du dehors, ceux qui ont décidé d’émigrer, est d’offrir des pistes de réflexions sur ce qui peut être amélioré en ayant l’humilité nécessaire pour s’inspirer sans nécessairement copier de ce qui se fait hors de nos frontières.

Read the rest of this entry »

“Qui se sait profond s’efforce à la clarté. Qui veut paraître profond s’efforce à l’obscurité. “

Une citation tirée du texte éponyme de Philosophe de Service de Raphael Enthoven, recueil de courts essais particulièrement inspirants. Une citation qui renvoie directement à ce très éclairant texte de Benjamin Pelletier : Vous reprendrez bien un peu d’obscurité, cette intervention de Michel Onfray sur l’intimidation par le langage, ou encore cet autre texte, beaucoup plus expeditif, du redoutable Scott Berkun [EN] : The complexifiers & The Simplifiers. Une thématique qui demeure très chère à #hypertextual.

“Nous avons l’art pour ne pas mourir de la vérité”.

Chic ! Deux citations cette semaine ! Encore Nietzsche, cette fois-ci cité par Charles Pépin dans une réponse aux lecteurs de Philosophie Magazine. La question porte sur le punk rock et Pépin citeNaissance de la tragédie où Nietzsche distingue le dyonisiaque (soumis à l’ivresse première) et l’apollinien (incarnant le rythme et la beauté formelle). Sans le second, la vision du premier serait insoutenable.

Lost In Management

June 4, 2011

François Dupuy est sociologue des organisations et directeur du Think Tank l’Ami Public, groupe créé par Christian Blanc.

S’appuyant sur de nombreuses enquêtes et des centaines d’entretiens menés au sein de différentes organisations européennes,  il a rédigé Lost in Management avec pour objectif de dresser un portrait de la vie en entreprise au 21ème siècle.

Un essai à la lecture agréable même si l’utilisation abusive du jargon un peu abscons et parfois ampoulé des organisations françaises peut fatiguer. Le matériel ramené des enquêtes est très riche mais les analyses sont parfois discutables. Malgré un très beau titre et quelques idées intéressantes, l’ouvrage laisse comme un goût d’inachevé …

Read the rest of this entry »

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 378 other followers