Lean IT Summit : Entretien avec Frédéric Charles

Alors qu’approche l’édition 2015 du Lean IT Summit, conférence consacrée cette année au Lean comme stratégie de la transformation digitale, nous avons eu l’occasion de discuter avec Frédéric Charles.

Frédéric est en charge de la stratégie et de la gouvernance SI chez Suez environnement. Acteur de la transformation numérique dans un un grand groupe, Frédéric est aussi à travers son blog (Green SI) et sa présence sur les réseaux sociaux une des figures influentes majeures du monde des DSIs hexagonales.

Frédéric évoque ici un projet au coeur de la stratégie digitale du groupe, projet pour lequel, avec son équipe, il a fait les choix stratégiques de l’agilité et du lean pour le mener à bien. Dans un billet précédent ce blog présentait l’exécution comme vecteur de stratégie digitale : Frédéric en apporte ici un témoignage éloquent. (disclosure : j’ai accompagné Frédéric sur ce projet).

Continue reading “Lean IT Summit : Entretien avec Frédéric Charles”

Pourquoi l’Exécution EST la Stratégie Numérique

IMG_5734

Un second billet inspiré par la lecture de l’ouvrage de Nicolas Colin et Henri Verdier : l’Âge de la Multitude.

Dans cet essai foisonnant et hautement recommandable, les succès phénoménaux du numérique sont racontés a posteriori en histoires linéaires, comme s’il s’agissait du résultat de stratégies élaborées dans le détail puis exécutées comme prévu pour obtenir les résultats attendus.

Il s’agit il me semble de la faiblesse principale de cet ouvrage, d’autre part essentiel.

Car la stratégie à l’ère du numérique n’est pas dans les idées ou les concepts mais, bien plus qu’à toute autre époque, dans l’exécution, collée au plus près du réel opérationnel. Et voici pourquoi …

Continue reading “Pourquoi l’Exécution EST la Stratégie Numérique”

Ce que signifie la transformation digitale – 5ème partie

Ce nouvel épisode de la série consacrée à la transformation digitale s’intéresse à la culture de l’ingénierie, et, plus particulièrement, comme on peut s’en douter, à celle de l’ingénierie numérique.

La vidéo ci-dessus, est probablement une de celles apportant l’éclairage le plus précis sur la nouvelle culture de l’ingénierie numérique. John Allspaw a travaillé pour Friendster, a dirigé l’équipe IT de Flickr de 2005 à 2010 (9 personnes pour passer de 2 à 5 milliards de photos en ligne sur ce site communautaire) et est aujourd’hui SVP Infrastructure & Operations chez le site de vente en ligne Etsy.com.

Pionnier de l’approche DevOps et de la Continuous Delivery, Allspaw décrit parfaitement dans cette vidéo les principes d’ingénierie à l’oeuvre chez ces entreprises phares du numérique. Le 1er billet de la série sur la transformation digitale avance comme hypothèse que LE logiciel de ces entreprises est la mantra exprimée par Eric Ries dans Lean Startup : Build, Measure, Learn ; cette présentation de Allspaw en est une parfaite incarnation.

Une culture de l’ingénierie très souvent à l’opposée de celles constatées dans nos DSIs qui sont pourtant elles aussi, soumises aux enjeux de cette transformation …

Continue reading “Ce que signifie la transformation digitale – 5ème partie”

Ce que signifie la transformation digitale – 4ème partie

IMG_0543

Après avoir défini les enjeux de la transformation digitale (1ere partie) puis donné les 7 points cardinaux de cette transformation (2eme et 3eme partie), cette 4ème partie s’attaque à une des plaies des organisations du 21ème siècle : les projets.

Que deviennent les projets dans l’entreprise numérique ? Comment sont-ils pilotés ? Comment s’organise-t-on pour en garantir le succès ? Pour les rendre efficaces ? Comment s’organise-t-on pour en faire des espaces organisationnels dans lesquels chacun y trouve son compte : contributeur, chef de projet, managers et, last but not least, les clients ?

Continue reading “Ce que signifie la transformation digitale – 4ème partie”

Ce que signifie la transformation digitale – 2ème partie


Dans le premier volet de cette série, nous nous sommes attardés sur une définition de la transformation digitale en proposant  d’en circonscrire l’enjeu principal :

Exploiter la radicalité des capacités d’internet (temps-réel, ubiquité, multitude) pour construire et ajuster en permanence :

  1. une connaissance validée de la réalité du marché, aujourd’hui, afin d’élaborer les produits et services les plus adaptés pour y répondre
  2. une connaissance validée de la réalité de l’organisation et des processus pour livrer le plus rapidement possible ces produits et services

Dans ce second billet nous allons décrire les quatre premiers des 7 points cardinaux de cette transformation. Pour chacun, nous allons proposer des principes, des exemples, des anti-patterns et des questions vous permettant d’évaluer votre stratégie. Ces sept points sont les suivants :

  1. la relation client
  2. les produits et services
  3. les processus
  4. les outils

Continue reading “Ce que signifie la transformation digitale – 2ème partie”

Ce que signifie la Transformation Digitale

photo 1(32)

Alors que la transformation digitale (rappel : le qualificatif digital est approprié en français, inélégant mais approprié) est devenue un des enjeux majeurs des organisations, on a parfois du mal à se représenter à quoi cela correspond et à imaginer par quel bout prendre le sujet. Qu’entend-on par cette expression ? Quels sont les enjeux que cette transformation implique ?

Ce billet est le premier d’une série sur le sujet. Il a pour objet d’apporter un éclairage en proposant une définition et en en exprimant les enjeux.

Continue reading “Ce que signifie la Transformation Digitale”

Agile Culture and the Myths of the NO Organization

photo

Since I joined a start-up in 2004, I have been a very active practitionner and zealot of agile culture and practices. Yet, there are a few limits to Agile that I believe Lean tackles naturally : this is why I joined the Lean movement about 4 years ago. One of the limit I have observed during the last few years is a culture trend whereby Agile community thinks they solve problems just by removing the issue : here comes the NO organization.

The NO organization aims to fight the pointless over-complicatedness of our organizations (which is good) by getting rid of the actual topics (which is arguable, at best) : no managers, no process, no paper, no specs, no estimates, no planning, no email, no what_have_you. One could argue it is throwing out the baby together with the bath water.

The NO organization exhales the seductive perfume of the radical approach. It resonates with the (often false) image of the open source community or Agile methodologies.

My 2 cents : this is just as irrelevant as the over-complicatedness it aims to fight. And here’s why … Continue reading “Agile Culture and the Myths of the NO Organization”