Better Faster Together

Capture d’écran 2016-01-22 à 15.11.01

Le blog de Operae Partners est maintenant ouvert. Ce blog se nomme Better Faster Together car il s’agit de notre tag line et cela correspond à une conviction profonde : le lean permet de faire mieux, plus vite et ensemble.

C’est une grande satisfaction d’avoir un espace d’échanges autour de ces nouvelles pratiques de management. J’ai beaucoup parlé sur #hypertextual de théorie de management. C’est intellectuellement émoustillant mais, au final peu gratifiant car on ne voit pas les conséquences directes de ces théories. Et, comme le rappelle Matthew Crawford citant Alexandre Kojève, l’homme qui travaille reconnait dans le monde effectivement transformé par son travail sa propre oeuvre.

A ce stade de ma carrière j’ai besoin de voir les conséquences directes de mes pratiques et le lean est la voie royale pour y parvenir. Entouré de mes épatants collègues de Operae Partners, c’est le sujet que nous allons ensemble traiter. Nous espérons vous y retrouver.

Hiring Vs Developing Smart Creatives

how-google-works-1-638

When we contrast the traditional knowledge worker with the engineers and other talented people who have surrounded us at Google over the past decade, we see that our Google peers represent a quite different type of employee. (…) They are a new kind of animals, a kind we call a “smart creative” and they are the key to achieving success in the internet century.

Continue reading “Hiring Vs Developing Smart Creatives”

Transformation Lean de l’Architecture IT chez Soundcloud

Il s’agit probablement d’un des articles les plus importants qu’il m’ait été donné de lire sur l’architecture IT. Après plus de 25 ans dans l’industrie des Systèmes d’Information, j’ai une vision malheureusement assez peu flatteuse de l’architecture pour une raison très simple : no disrespect mais je ne parviens que très rarement à voir, depuis la perspective du client, la valeur qu’elle apporte.

Il s’agit d’un élément essentiel dans le Lean et cette vision est complètement intégrée dans ce retour d’expérience de Phil Calçado à Soundcloud : How We Ended up with Micro-Services at Soundcloud. Plus que le buzzword technique des micro-services (par lequel j’ai découvert cette belle histoire via un billet des toujours impeccables Octo Technology), ce qui est fascinant ici c’est qu’il s’agit d’une transformation Lean de l’architecture d’un acteur majeur du Web.

Un challenge business, de la rigueur intellectuelle au raz du métal, la pensée lean en action, une vision d’un authentique système d’apprentissage au delà du simpliste et démagogique (“embauchez les bonnes personnes et foutez leur la paix”) et enfin un écho d’une vie passée : un article admirable en 5 points … Continue reading “Transformation Lean de l’Architecture IT chez Soundcloud”

Pourquoi l’Exécution EST la Stratégie Numérique

IMG_5734

Un second billet inspiré par la lecture de l’ouvrage de Nicolas Colin et Henri Verdier : l’Âge de la Multitude.

Dans cet essai foisonnant et hautement recommandable, les succès phénoménaux du numérique sont racontés a posteriori en histoires linéaires, comme s’il s’agissait du résultat de stratégies élaborées dans le détail puis exécutées comme prévu pour obtenir les résultats attendus.

Il s’agit il me semble de la faiblesse principale de cet ouvrage, d’autre part essentiel.

Car la stratégie à l’ère du numérique n’est pas dans les idées ou les concepts mais, bien plus qu’à toute autre époque, dans l’exécution, collée au plus près du réel opérationnel. Et voici pourquoi …

Continue reading “Pourquoi l’Exécution EST la Stratégie Numérique”

Ce que signifie la transformation digitale : le passage à l’économie de l’apprentissage

IMG_2961

Ce billet est la conclusion de la série Ce que signifie la transformation digitale. Les autres sont disponibles en ligne :

  1. Définition et enjeux
  2. les points cardinaux (1/2) : relation client, produits et services, processus, outils
  3. les points cardinaux (2/2) : leadership, culture, équipe et management
  4. les projets
  5. l’ingénierie

Cette synthèse avance que la transformation digitale marque la bascule de l’économie de la connaissance à celle de l’apprentissage permanent. Et voici pourquoi …

Continue reading “Ce que signifie la transformation digitale : le passage à l’économie de l’apprentissage”

Ce que signifie la transformation digitale – 5ème partie

Ce nouvel épisode de la série consacrée à la transformation digitale s’intéresse à la culture de l’ingénierie, et, plus particulièrement, comme on peut s’en douter, à celle de l’ingénierie numérique.

La vidéo ci-dessus, est probablement une de celles apportant l’éclairage le plus précis sur la nouvelle culture de l’ingénierie numérique. John Allspaw a travaillé pour Friendster, a dirigé l’équipe IT de Flickr de 2005 à 2010 (9 personnes pour passer de 2 à 5 milliards de photos en ligne sur ce site communautaire) et est aujourd’hui SVP Infrastructure & Operations chez le site de vente en ligne Etsy.com.

Pionnier de l’approche DevOps et de la Continuous Delivery, Allspaw décrit parfaitement dans cette vidéo les principes d’ingénierie à l’oeuvre chez ces entreprises phares du numérique. Le 1er billet de la série sur la transformation digitale avance comme hypothèse que LE logiciel de ces entreprises est la mantra exprimée par Eric Ries dans Lean Startup : Build, Measure, Learn ; cette présentation de Allspaw en est une parfaite incarnation.

Une culture de l’ingénierie très souvent à l’opposée de celles constatées dans nos DSIs qui sont pourtant elles aussi, soumises aux enjeux de cette transformation …

Continue reading “Ce que signifie la transformation digitale – 5ème partie”

Myths of the 21st century organization and the sad truth about enterprise collaboration

IMG_4954

There have been 2 milestones in my story with online collaboration tools. First, at the turn of the century, these have helped me to get out of a very tricky professional situation. Then I was fascinated by the geek culture after I joined an innovative start-up in 2004, where everybody would use such tools while collaborating in a very efficient way. And I kept on telling myself : why on earth isn’t everyone working like this ? This is fun, exciting, engaging I need to tell the world this is the way to go.

I have been a very active supporter of these ever since, in particular during the 2009 – 2011 period during which I have blogged extensively on the topic. Looking back to this activism, I have realized that I was making some major misconceptions, the very same that people talking about future of work or hacker culture are making today IMHO.

  1. People who are not digital literate won’t see the value of online collaboraton tools, especially if they don’t collaborate in the first place. In other words, technology is more an obstacle than an enabler to create a culture of collaboration.
  2. The hacking culture has emerged from people who are more comfortable collaborating online then in real life. Thank God, we are a minority (I’m counting myself in).
  3. Online collaboration tools are used to scale collaboration throughout the organization. If there is no collaboration in the enterprise, you ain’t gonna scale anything but frustration.

If buying enterprise software was actually solving organization problems, my job (organization coach/consultant, i.e. fixing broken organizations) would not be a multi-billion dollar industry. If this a strategy, it is just a CIO/VP self-preservation one (“No CIO hs been fired for buying ${enterprise_software_vendor} solutions”).

This easy approach has even less chances to succeed for something as fragile as enterprise collaboration. It may, though, in very specific contexts, but in my opinion these are more evidences of leadership of the professionals making their project a success (Claire FlanaganDan Pontrefact, or Celine Schillinger being names coming to mind) than evidences of the viability of such initiatives.

Baring in mind these sad truths, this post proposes an alternate strategy to root collaboration in the organization. Continue reading “Myths of the 21st century organization and the sad truth about enterprise collaboration”