Adoncques la presse.fr a décidé de faire un sort au management Lean. A grand renforts d’approximations et de procédés douteux, Le Monde, Rue89 et Les Echos joignent leurs forces dans une propagande qui a pour but de remettre en cause le management lean et sa mise en oeuvre dans l’hexagone.

Des articles qui révèlent un certain nombre de choses sur notre culture (ou plutôt, en l’espèce, inculture) du management et qui ne font qu’effleurer la vraie question pour laquelle on aimerait lire une authentique réflexion : comment mettre en oeuvre chez nous cette méthode de travail vertueuse qui a fait ses preuves dans une multitude de contextes industriels et culturels, pour améliorer notre productivité et conserver nos emplois tout en préservant nos salariés ?

Une bonne occasion pour remettre les pendules à leur place comme dirait Johnny, occasion qu’#hypertextual ne pouvait décemment manquer.

(Note 1: comme le précise la page de présentation, ces propos ne présentent que mon seul point de vue de blogger et coach Lean et en aucun cas celui de mes employeurs présents ou passés

Note 2 : Article très long – 3000 mots – compter 15 mns de lecture) …

Read the rest of this entry »

Peter Gumbel est auteur, journaliste à Time Magazine et enseignant à Sciences-Po où il a été directeur de la communication. Britannique installé en France depuis 2002, il vient de publier un troisième essai sur la société française.

Elite Academy succède ainsi à French Vertigo (2006), où le journaliste se questionnait sur les raisons profondes du pessimisme ambiant, et On Achève bien les écoliers (2010) où il remettait en cause un grand nombre des principes de notre éducation nationale à l’aune des résultats comparatifs de celle-ci dans le concert international.

L’auteur poursuit ici son travail d’auscultation de la société française en traitant ce que le vénérable Edgar Schein appelle les Basic Assumptions, ces éléments fondateurs des cultures qui sont tacitement admis, tabous et jamais discutés ouvertement. Avec Elite Academy c’est au tour des grandes écoles et de notre culture de l’élitisme …. Read the rest of this entry »

“Je suis étonné que vous ayez tant utilisé le mot changement dans votre présentation. Comme si c’était la clef pour améliorer la situation. Vous devez comprendre qu’en France c’est précisément ce mot qui nous fait peur. Le changement pour nous, cela veut dire que la situation empire, pas qu’elle s’améliore.”

Peter Gumbel vient de publier Elite Academy, ouvrage sur lequel #hypertextual (qui a déjà chroniqué le rafraîchissant On Achéve bien les Ecoliers) va évidemment longuement revenir.

Nous profitons de cette sortie pour citer un autre ouvrage essentiel du britannique : French Vertigo (2006), son premier essai (dans un français admirable) sur ce que lui inspire les incohérences de notre pays. Il reporte dans cet extrait les commentaires d’un enseignant d’économie venu assister à un séminaire animé par l’auteur à l’institut de l’entreprise.

Read the rest of this entry »

Sophie Pedder est la chef du bureau de The Economist à Paris. Elle est la rédactrice du fameux article du magazine Britannique qui a mis la France politique en émoi au Printemps, article qui insiste sur la dimension frivole du contenu de la campagne quand de nombreux problèmes patents demeurent non traités.

A la manière de On Achève Bien les Ecoliers de Peter Gumbel pour l’éducation, ou le très drôle God Save La France de Stephen Clarke sur l’absurdité de la vie en entreprise.fr, Le Déni Français propose un regard extérieur et salutaire sur notre économie, regard délesté de nos oeillères hexagonales pour faire apparaître d’authentiques problèmes et injustices économiques.

Read the rest of this entry »

Obama est attaché à la tradition du pragmatisme, intitiée par les philosophes John Dewey et William James. Ces penseurs affirmaient que toute forme de certitude dogmatique est incompatible avec une approche scientifique. Ils plaidaient en faveur de l’expérimentation dans tous les domaines, en philosophie et en politique, où chaque idée avancée doit être soumise à un examen critique et à une vérification par le biais de l’expérience.

James Kloppenberg est politilogue et il répond ici aux questions de Philosophie Magazine (#64) au sujet des élections américaines. Et si après avoir apporté une alternative au management classique en étant la base du Lean, la méthode scientifique de Francis Bacon du XVIIème siècle  contribuait aussi (enfin) à la transformation de la politique ?

Une bonne excuse pour afficher la splendide pochette de cette compilation réalisée pour supporter la campagne de Barack en l’inscrivant dans la lignée des grands jazzmen afro-américain. Coltrane président !

Peter Gumbel est un ancien grand reporter de Time Magazine à Paris, élu journaliste de l’année par la Work Foundation. Après French Vertigo (en 2006), On achève bien les écoliers est le second livre dans lequel il pose son regard décalé sur la société française. Dans cet ouvrage, l’auteur, qui apprécie ce pays dans lequel il vit et y a scolarisé ses deux filles, se pose un certain nombre de questions sur notre système éducatif.

Il s’agit d’un essai extrêmement bien documenté (interviews, recherche etc …) qui intéresse tout particulièrement #hypertextual pour un point précis : le questionnement sur la capacité de l’éducation nationale à inspirer nos enfants et leur permettre de s’épanouir durant leur scolarité et développer leur créativité. On y trouve des pistes assez instructives ..

Read the rest of this entry »

I remember in 2003 when Georges W Bush decided to wage war against Iraq, I was having these long conversations with US citizens on the New York Times forum.

My position back then was (and still is) : the world prefers Bill Clinton‘s America than W’s as Clinton’s Soft Power is much better in the long-term than neocon’s (W, Wolfowitz, Rumsfeld, Cheney) belligerent stance on the world.

Read the rest of this entry »

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 378 other followers