Songwriting in action : That’s not my name

tings tings that\'s not my name

(Cliquer l’image pour aller voir le clip – il n’est pas embeddable)

Jeune, j’ai trop lu les inrocks : j’ai ainsi cette idée saugrenue selon laquelle il me faut toujours être prêt dans l’éventualité d’une rencontre avec un extraterrestre qui m’apostropherait pour me demander ce qu’est une pop song. Plutôt que partir dans de long discours je lui mets un casque sur les oreilles et lui répond “Ecoute ça Johnny Boy“.

Ainsi : You & Me Song, Girl From Mars, Trash, Strawberry Fields Forever, Fools Gold, This Charming Man, Carnival etc …

Aujourd’hui : les Ting Tings. Duo ultra trendy britton, dans l’air du temps jusqu’à l’incandescence, à faire passer The Kills pour Supertramp. Ce single est énorme : une idée minuscule mais une détermination incroyable, une voix de peste, un beat qui cloue sur place, des textes rigolos, une production de serial killer, une prosodie impeccable (le Mary Joe Lisa du refrain), un final sur lequel s’enchevêtrent (comme sur Everybody Nose d’ailleurs) le refrain martial et le pont vaporeux : bref de la pop pour extra-terrestre.

Note : l’abum We Started Nothing dont est extrait cette bombe est du même acabit. Une chaude recommendation estivale.

Advertisements

3 Comments

  1. A cette liste de pop songs imparables je rajouterais bien : Pourquoi es-tu devenu si raisonnable des Wedding Present, Just Like Heaven des Cure (même si je préfère la version Dinosaur Jr.), Birdy de 22 Pistepirko, Some girls are bigger than other des Smiths, Love will be tear us appart de Joy Division, Kicking a pigeon des Mabuses, Street of your town des Go-betweens, Comin’ trough des Pastels, Porque te vas de Jeanette, Sugar Town de Nancy Sinatra et j’en oublie certainement quelques mégatonnes (de plumes ?) auxquelles je penserai une fois ce commentaire envoyé.

  2. En même temps, s’il écoute Dinosaur Jr, le pauvre extraterrestre va se demander si on se lave souvent sur cette planète. C’est vrai que leur cover de Just Like Heaven est impeccable de coolitude crasse.

    J’ai jamais été trop fan des Mabuses (enfin surtout quand ils ont été hip en 91). Je rajouterai Sugar baby ove des Rubettes.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s