Citation du Dimanche : Donna Tartt

J’étais charmé par cette conversation, et malgré l’illusion qu’il donnait d’être plutôt moderne et enclin aux digressions (pour moi, le signe d’un esprit moderne c’est qu’il adore s’écarter du sujet), je vois maintenant qu’il me ramenait sans cesse aux mêmes points. Car si l’esprit moderne est discursif et fantasque, l’esprit classique est étroit, résolu et implacable.

Une citation tirée du remarquable Maitre des Illusions de l’auteure américaine récemment couronnée du prix Pulitzer pour Le Chardonneret.

Si je la publie aujourd’hui sur #hypertextual ce n’est pas seulement pour répéter encore et encore ma passion pour la littérature. C’est surtout parce qu’il s’agit du sentiment exact que je ressens lorsque j’échange avec les coachs que j’ai la chance d’avoir autour de moi : Michael Ballé, Marie-Pia Ignace, Antoine Contal, Régis Médina.

C’est ce sentiment de raison implacable, qui ouvre des perspectives nouvelles, comme une révélation, alors que l’on va au bout du bout de la réflexion, en suivant le chemin résolu de l’esprit classique. Esprit classique auquel le Lean nous ramène sans cesse ; la tradition maïeutique, bien sûr, mais aussi avec la volonté de se confronter sans cesse à la réalité la plus indocile.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s