RSE et Entreprise.fr : les 5 obstacles culturels (slides)

La présentation correspondant à l’article séminal d’hypertextual au sujet des obstacles majeurs de l’entreprise française à l’adoption des réseaux sociaux d’entreprise (RSE) est en ligne. Ci dessus le support de la présentation faite à l’USI 2012.

Un article séminal pour hypertextual en ce qu’il a eu un écho considérable (à l’échelle de ce blog, hein) et a placé Heavy Mental (le nom de ce blog à l’époque) sur la carte des blogs francophones de l’Entreprise 2.0 …

Continue reading “RSE et Entreprise.fr : les 5 obstacles culturels (slides)”

USI 2012 : Entretien avec François Hisquin

Alors que la conférence USI s’apprête à fêter son cinquième anniversaire avec l’édition 2012, #hypertextual profite de l’occasion pour discuter avec la personnalité derrière cet évènement de l’industrie des systèmes d’information, évènement singulier de ce côté-ci de l’Atlantique en ce que les geeks et les boss y sont logés à la même enseigne.

François Hisquin a créé Octo (entreprise organisatrice de l’USI) en 1998. Octo est un “Cabinets d’Architectes en Systèmes d’Information” : François insiste sur ce point car il souhaitait vraiment distinguer sa société naissante des Sociétés de Service en Ingénierie Informatique (SSII), terme “qui me posait problème” comme il le concède volontiers.

Ce cabinet a placé au coeur de sa culture le bien-être de ses consultants. Ce qui peut apparaître comme du bullshit RH ou marketing pour certains esprits chagrins est une réalité. Octo walks the talk et aligne ses actes avec ses principes pour un résultat manifeste : la société a été classée ces deux dernières années en première place des Great Places to Work.

L’ouvrage collectif rédigé par différents Octos (comme les dénomme affectueusement notre interlocuteur) Partageons ce qui nous départage est un excellent extrait de cette culture. Une approche à la fois irrévérencieuse (“Les clients c’est comme les enfants : ce n’est pas parce que vous leur dites non qu’ils ne vous aiment plus” entendu durant l’USI 2008), passionnée, pétillante, qui a su adopter pour faire sienne des outils méthodologiques (les core protocols de Jim McCarthy, le ROTI, les méthodes agiles …).

On apprend en outre dans cet ouvrage éclairant que l’entreprise préfère sortir ses consultants de missions fructueuses plutôt que les laisser y dépérir s’ils ne s’y plaisent pas : nos consultants d’abord, les clients ensuite, comme un écho à la célèbre maxime de Vineet Nayar.

Ce qui sort de cet entretien est particulièrement instructif car cette approche, qui peut sembler de prime abord iconoclaste, sert à merveille leur objectif : la quête d’excellence. François Hisquin enrichit le tableau de chasse #hypertextual et nous explique comment ici et maintenant … Continue reading “USI 2012 : Entretien avec François Hisquin”

L’économie de la Connaissance par Peter Drucker

Dans Au Delà Du Capitalisme, Peter Drucker offre une formidable synthèse de sa réflexion sur la société de la connaissance.

Dans cet ouvrage publié en 1993 (sous le titre original de Post Capitalist Society), le pape du management moderne propose un cheminement intellectuel passionnant, visionnaire et dont la pertinence semble être confirmée par le 21ème siècle.

#hypertextual étant drôlement sympa, ce blog vous en offre les 10 idées majeures : Continue reading “L’économie de la Connaissance par Peter Drucker”

Citations du Dimanche : Jeremy Rifkin

“In the coming half century, the conventional, centralized business operations of the First and Second Industrial Revolutions will increasingly be subsumed by the distributed business practices of the Third Industrial Revolution; and the traditional, hierarchical organization of economic and political power will give way to lateral power organized nodally across society.” (Jeremy Rifkin)

Extrait du livre The Third Industrial Revolution: How Lateral Power Is Transforming Energy, the Economy, and the World, extrait publié sur The Huffington Post.

Ne manquez pas ce dialogue passionnant avec Luc Ferry dans l’émission Du Grain à Moudre sur France Culture : le choc des 2 visions du monde. Rifkin a vu finir le monde ancien tandis que Ferry s’y accroche désespérément.

Réseaux Sociaux, Entreprise et Risques Juridiques

Une formation organisée par Development Institute International et animée par 3 avocats du cabinet Baker & McKenzie.

L’objectif de cette journée est de sensibiliser les entreprises aux risques juridiques liés à la mise en oeuvre des réseaux sociaux en interne (pour la seule organisation), en externe (avec les partenaires et les clients) ou enfin avec les médias sociaux publics (Facebook, Twitter etc …).

Après une présentation générale de Frédéric Créplet du cabinet Voirin sur les réseaux sociaux, Denise Lebeau Marianna, Virginie Ulmann et Olivier Vasset, appartenant respectivement aux département TIC, Propriété intellectuelle et Droit Social de B&McK, nous ont offert une synthèse très complète, dans un français splendide (précis, juste, éloquent) auquel on n’est plus habitué lorsqu’on a, comme moi, l’habitude de suivre des formations dispensées par des informaticiens.

Selon B & Mc K, les réseaux sociaux présentent de multiples intérêts : les success stories de Dell ou Louis Vuitton sont suffisamment significatives. Le problème n’est donc pas de déterminer si on doit se lancer mais plutôt comment s’assurer que l’on met toutes les chances de réussite de notre côté lorsqu’on élabore notre stratégie avec ces nouveaux médias…

Continue reading “Réseaux Sociaux, Entreprise et Risques Juridiques”

Citations du Dimanche : Delphine Manceau

Le système éducatif des pays anglo-saxons pousse beaucoup plus à s’exprimer, à être créatif et ce dès le primaire. En France, l’apprentissage du savoir prime davantage. J’ai l’impression que dans le monde anglo-saxon, on développe moins le savoir mais davantage la créativité, le travail en projet et en groupe. (Delphine Manceau – dans le Nouvel Economiste). Continue reading “Citations du Dimanche : Delphine Manceau”

Splendor and misery of the knowledge worker

(Version Française)

Knowledge worker: one who works primarily with information or one who develops and uses knowledge in the workplace. (Peter Drucker – 1959)

A simple yet visionary definition which becomes all the more more relevant today as an ever increasing part of our daily activities take place in the so-called knowledge economy where goods and services can be developed, bought, sold, and in many cases even delivered over electronic networks.

While New media increases the production and distribution of knowledge, they also play a significant role in the dissemination of information, the social fluidity and the empowerment of knowledge workers.

Yet, do we fulfill our potential and are we liberated from any constraint ? The Social Network movie delivers some answers …

Continue reading “Splendor and misery of the knowledge worker”