Sunday Quotes : Clay Shirky

“In 1645 a group of people living in London decided that they would refuse to believe things that weren’t demonstrably true (…) This group which included the natural philosophers (scientists) Robert Boyle and Robert Hooke and the architect Christopher Wren was referred to (…) as the Invisible College (…) The Motto of the group was Nullis in Verba – Believe nothing from mere words. When one of their number number announced the result of an experiment, the others wanted to kow not just what the result was but how the experiment has been conducted, so that the claims could be tested elsewhere. Philosophers of science calls this condition falsifiability. Claims that lacked falsifiability were to be regarded with great skepticism (…) The Invisible College became so important to British science that its members formed the core of the Royal Society, a much less invisible organization chartered in 1662 and still in operation to this day.”

Continue reading “Sunday Quotes : Clay Shirky”

Le Bureau des Légendes ou la mythologie française de l’entreprise

bureau des légendes

Le Bureau des Légendes est une série originale produite par Canal Plus. Efficace, bien ficelée, de très bons acteurs, du suspense, de la romance, une narration polyphonique entremêlant plusieurs histoires pas nécessairement chronologique (l’habile première saison) : bref du divertissement de qualité dans la lignée des excellents Jours Polaires ou The Young Pope.

Depuis une vingtaine d’années, sous la conduite de la chaîne HBO, les séries ont pris une toute autre dimension dans la vie culturelle occidentale et Le Bureau des Légendes est fascinant pour ce qu’il dit de la vie en entreprise.fr

Réponse hexagonale à l’admirable Homeland (la série favorite de Barack Obama), Le Bureau des Légendes, situe son action dans le cadre éminemment romanesque de la DGSE et de ses agents. Plusieurs éléments mériteraient de s’attarder longuement : la beauté lasse de la très belle Zineb Triki, le jeu d’acteur tout en bouillonnements internes de Mathieu Kassovitz, les steak frites à la cantoche (les vrais mecs mangent des steak frites, OK ?) ou les cravates du personnage joué par Jean-Pierre Daroussin.

Mais celui sur lequel souhaite s’étendre ce billet est bien évidemment celui de la culture de l’entreprise française telle que dépeinte dans cette fiction initiée par Eric Rochant. On retrouve à l’oeuvre ici une sorte de mythologie de la dynamique interne de nos institutions, mythologie que l’on pourrait qualifier de légendes du bureau.

Des éléments dont on nous dit sans relâche qu’ils sont universels et propres à la vie en entreprise en général : ce n’est que lorsque l’on a la chance de travailler à l’étranger que l’on réalise qu’ils ne le sont pas et sont révélateurs de la culture française. Cet article comme un écho à un des best-clickers de ce blog : 10 valeurs essentielles et les incohérences de l”entreprise française.

Petite tentative de décryptage en revue de ces légendes relevées dans cette série…

Continue reading “Le Bureau des Légendes ou la mythologie française de l’entreprise”

Amélioration Continue Vs. Innovations de Rupture

capture-decran-2016-12-15-a-10-19-44

Ce billet est une réaction à une citation (ci-dessus) de Oren Harari par Alexander Kluge (le consultant, à ne pas confondre avec le philosope et réalisateur). Une citation reporté par l’impeccable Hans-Juergen Sturm. OK, ce n’est pas de la première main mais cela demeure très instructif.

En toute honnêteté, je n’ai pas vu toute la présentation d’Alexander. Pourtant je reconnais là la même petite musique, la même croyance que l’on peut retrouver dans l’intervention de Aaron Dignan à l’USI 2015 dans laquelle ce consultant en leadership établit une opposition entre l’efficacité opérationnelle (le foyer de l’amélioration continue) d’un côté et l’adaptabilité de l’autre. Comme si ces deux sujets étaient mutuellement incompatibles et que l’on devaient choisir entre les deux.

Il y a selon moi de nombreuses incohérences dans cette opposition et voici pourquoi …

Continue reading “Amélioration Continue Vs. Innovations de Rupture”

Développer la compétence reine du 21ème siècle dans votre organisation

KEUKENHOF (142)

La première partie de ce billet s’appuie sur les résultats d’une étude du World Economic Forum montrant que la compétence professionnelle essentielle pour réussir au 21ème siècle est la Résolution de Problèmes Complexes. Cette première partie avait pour but de vous aider à ausculter votre organisation et sa capacité à développer un contexte propice à développer cette compétence à travers de nombreuses questions.

Cette seconde partie du billet fournit quelques réponses à ces questions : ce que sont précisément un problème et la résolution de problème, comment identifier cette capacité chez vos collaborateurs etc … De plus, elle vous offre quelques pistes à explorer pour faire de votre organisation un meilleur endroit pour développer et pratiquer cette compétence, quotidiennement.

Continue reading “Développer la compétence reine du 21ème siècle dans votre organisation”

Et la compétence professionnelle la plus importante du 21ème siècle est …

KEUKENHOF (139)

Le World Economic Forum vient de publier la liste des 10 compétences principales dont votre organisation a besoin pour prospérer dans la quatrième révolution industrielle.

Non seulement ont-ils établi ce classement des “top skills” pour 2015 mais aussi ce sont-ils aventurés à imaginer ceux nécessaires en 2020 car j’imagine qu’ils sont impliqués dans le sujet du #FutureOfWork.

Cependant, pour des gens normaux qui s’intéressent au #PresentOfWork, cela représente un travail suffisamment robuste pour que l’on puisse s’en inspirer :

Le rapport a demandé à des responsables de ressources humaines et des directeurs en stratégie chez des employeurs internationaux majeurs ce que signifiait les changements à l’œuvre aujourd’hui, typiquement pour l’emploi, les compétences et le recrutement.

Le premier objectif de cette première partie sur le sujet est de vous aider à rendre cette information essentielle actionnable pour votre organisation. Dans ce but, ce billet ne va pas se contenter de parcourir de façon superficielle ce rapport pour ajouter du bruit et de la spéculation intellectuelle. L’objectif est plutôt de réfléchir précisément aux implications des résultats de cette recherche. Sans vouloir sembler présomptueux, vous aider à penser précisément à ces implications signifie poser des questions. Clayton Christensen et Jason Fried pensent tous deux que c’est la bonne approche pour comprendre aussi cela peut-il valoir le coup d’essayer.

Le second objectif est de vous permettre d’analyser la stratégie RH à l’œuvre dans votre organisation avec un regard sans complaisance pour déterminer si cette stratégie permet effectivement le développement de cette compétence. …

La seconde partie du billet s’attache elle à vous apporter quelques pistes à explorer pour créer un contexte propice au développement de cette compétence …

Continue reading “Et la compétence professionnelle la plus importante du 21ème siècle est …”

Lead With Lean by Michael Ballé

lead-with-lean

Michael is a relentless researcher on the topic of Lean. Like other main influencers of this blog, such as Scott Berkun, or Jason Fried & David Heinemier Hansson, his work is priceless in that Michael keeps on going from abstract thinking (reading, studying) to concrete thinking (on the shop floor, with executives, to coach them on their strategy and their everyday problems) and back to abstract thinking (writing) : his thoughts and ideas are always validated or inspired by the reality of every day work.

Lead With Lean is a book which brings together many articles published during the last 5 years, mostly on Planet Lean. Reading these articles separately are enlightening ; reading them together, thanks to the great work by talkative and super smart Roberto Priolo (Planet Lean Chief Editor) who edited the book, is telling in that it shows the amazing strength of Michael thinking on the topic.

All these articles are like practices, a beau geste of describing in many different contexts and from many different perspectives what Lean and Lean Leadership are and why learning from them is so important today. These can also be seen as handles, practical ways of grasping some tough concepts : a very instructive book indeed.

Michael Interview on this book to be published soon … watch this space.

Continue reading “Lead With Lean by Michael Ballé”

La beauté du geste – craquer le code du savoir-faire

Depuis que j’ai rejoint Operae Partners, mes senseis successifs (Antoine Contal, Régis Médina – noms prononcés la main sur le coeur, le regard vers les cieux) m’ont toujours exhorté à regarder le geste. « Oui tout cela est intéressant Cecil mais quel est le geste ? ».

J’ai longtemps pensé qu’il ne s’agissait là que d’une sorte de snobisme esthétique d’intégristes Lean, fans d’arts martiaux. J’ai depuis compris que l’intérêt porté au geste était au cœur de ce système de management. Je l’ai compris en particulier grâce à des épiphanies, ces moments rares durant lesquels, comme dans une bande dessinée, une ampoule s’allume dans votre esprit et l’on fait le lien entre le geste et la valeur pour le client.

Ce billet pour décrire quelques unes de ces épiphanies, ressenties sur le terrain, pour chanter la beauté du geste et inviter à apprendre à craquer le code du savoir-faire plutôt que se jeter sur « bonnes pratiques » éventées dont les équipes ne voudront pas.

Continue reading “La beauté du geste – craquer le code du savoir-faire”