IMG_0543

Après avoir défini les enjeux de la transformation digitale (1ere partie) puis donné les 7 points cardinaux de cette transformation (2eme et 3eme partie), cette 4ème partie s’attaque à une des plaies des organisations du 21ème siècle : les projets.

Que deviennent les projets dans l’entreprise numérique ? Comment sont-ils pilotés ? Comment s’organise-t-on pour en garantir le succès ? Pour les rendre efficaces ? Comment s’organise-t-on pour en faire des espaces organisationnels dans lesquels chacun y trouve son compte : contributeur, chef de projet, managers et, last but not least, les clients ?

Read the rest of this entry »

IMG_3691

Troisième volet de cette série sur la transformation digitale. La première propose un éclairage sur une définition et les enjeux :

Exploiter la radicalité des capacités d’internet (temps-réel, ubiquité, multitude) pour construire et ajuster en permanence :

  1. une connaissance validée de la réalité du marché, aujourd’hui, afin d’élaborer les produits et services les plus adaptés pour y répondre
  2. une connaissance validée de la réalité de l’organisation et des processus pour livrer le plus rapidement possible ces produits et services

La seconde partie propose de présenter les 4 premiers points cardinaux de cette transformation. Cette partie en présente les 3 suivants (les 5, 6 et 7) …

  1. la relation client
  2. les produits et services
  3. les processus
  4. les outils
  5. le leadership
  6. la culture
  7. les équipes et le management

Read the rest of this entry »


Dans le premier volet de cette série, nous nous sommes attardés sur une définition de la transformation digitale en proposant  d’en circonscrire l’enjeu principal :

Exploiter la radicalité des capacités d’internet (temps-réel, ubiquité, multitude) pour construire et ajuster en permanence :

  1. une connaissance validée de la réalité du marché, aujourd’hui, afin d’élaborer les produits et services les plus adaptés pour y répondre
  2. une connaissance validée de la réalité de l’organisation et des processus pour livrer le plus rapidement possible ces produits et services

Dans ce second billet nous allons décrire les quatre premiers des 7 points cardinaux de cette transformation. Pour chacun, nous allons proposer des principes, des exemples, des anti-patterns et des questions vous permettant d’évaluer votre stratégie. Ces sept points sont les suivants :

  1. la relation client
  2. les produits et services
  3. les processus
  4. les outils

Read the rest of this entry »

photo 1(32)

Alors que la transformation digitale (rappel : le qualificatif digital est approprié en français, inélégant mais approprié) est devenue un des enjeux majeurs des organisations, on a parfois du mal à se représenter à quoi cela correspond et à imaginer par quel bout prendre le sujet. Qu’entend-on par cette expression ? Quels sont les enjeux que cette transformation implique ?

Ce billet est le premier d’une série sur le sujet. Il a pour objet d’apporter un éclairage en proposant une définition et en en exprimant les enjeux.

Read the rest of this entry »

The Wirearchy Selfie Meme

February 17, 2015

photo 1(1)

There are many shiny buzzwords and concepts in the business world. Yet few have the elegance of a single word denomination.  And even fewer achieve the amazing feat of combining 21st century concepts with greek etymology for a dazzling description of what is at stake today in our organizations.

My friend Jon Husband came with Wirearchy a while ago (check his #hypertextual video Interview describing the whole idea) and it is just the best I can think of to describe the challenge of 21st century organizations. My director and sensei Marie-Pia Ignace keeps telling me that my professional weakness is to fall too easily in love with ideas. Here is the sexiest of our times. See I am still doing meme, probably the last blogger attemtping to use this 2.0 Jurassic effect.

But that’s not all. Not only did Jon come with this stroke of genius, he also managed to get it illustrated by Mr Gaping Void himself, Hugh McLeod. How about that as a grand slam of alternative management marketing ?

So here’s the process :

  1. You download the Wirearchy PSD here
  2. You go to your favorite T-shirt maker (mine is Yumie in Bordeaux) and you make your Wirearchy t-shirt (or cap or sweater or underwear) with the color and design you want as long as there is the illustration
  3. You take a selfie
  4. You publish it online – you can even blog about it if you feel like to
  5. You let Jon, myself and the whole free world know on Twitter that you support Wirearchy by sharing the link
  6. We have a beer when we have a chance

Have fun and see you online.

photo(14)The agile community is full of drive and new ideas. This is what I’ve liked for the last 10 years ever since I joined it. However, it may happen that the community enthusiasm makes me uncomfortable. In all fairness, I no longer share its hunger for new concepts to keep the community buzzing with novelties and shining new toys.

One of the target domains of new concept mass-production for the Agile community during the last few years has been Lean. Lean Start-up, Lean UX, Lean Analytics, Lean BtoB, Lean Kanban (probably the most confusing of all), Lean YouNameIt – not to mention SAFe framework that proudly displays the Lean flashy sticker on its top left corner.

This enthusiasm has had interesting consequences. First, it has allowed to put Lean in the spotlight as people were seeking alternative modes of management allowing to navigate the complexity of the 21st century business world. Second, it has also proved instrumental in introducing Lean to a new generation of professionals – including this blog main contributor. Read the rest of this entry »

Le Virage Lean par Art Byrne

February 10, 2015

Bien souvent, le Lean est réduit à une suite d’outils  dont le dirigeant, un peu à la manière d’un ERP ou d’un Workflow, peut disposer pour améliorer l’efficacité opérationnelle de telle équipe de support ou de telle autre de production. Il va alors en déléguer la mise et oeuvre et l’infliger, de loin, à ses équipes afin d’obtenir une amélioration sensible de l’opérationnel. Bizarrement, les résultats ne sont alors que rarement au rendez-vous.

A mesure que l’on découvre des cas d’étude dans lesquels le Lean fonctionne, on se rend compte que Dan Jones et Jim Womack ne plaisantaient pas lorsqu’ils parlaient dès 1995 d’un système total de Management. Un système qui concerne l’ensemble de l’organisation : les équipes opérationnelles mais aussi le management et, encore plus important, le dirigeant.

Ce livre rappelle qu’un dirigeant qui attend d’une initiative de transformation qu’elle fonctionne sans s’impliquer lui-même complètement c’est un peu comme ces parents qui s’étonnent du langage châtié de leurs enfants alors qu’eux même ne cessent de jurer. Be the change you want to see in the world disait Gandhi : Art Byrne walks the talk et offre ici un ouvrage de dirigeant pour dirigeant. Un executive au pedigree impressionnant dont celui d’avoir dirigé Wiremold, un des cas d’étude de l’ouvrage séminal de Jones et Womack cité plus haut. Art a en outre permis en 10 ans à son entreprise de multiplier par 25 sa valeur (de $US 30 millions à 770).

Il délivre à travers ce livre une perspective à la valeur inestimable, où la confrontation directe avec l’indocile réalité incarne la démarche vertueuse d’un leadership moderne. A offrir à votre CEO pour la Saint Valentin et voici pourquoi … Read the rest of this entry »

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 432 other followers